vendredi 7 décembre 2012

Drag my mattress to the yard



Moi qui nous croyais partis pour une vie à deux... C'est dur, les trahisons.

2 commentaires:

  1. magnifiques personnages
    de science-fiction.
    On en mangerait!
    Heu ptêt pas finalement!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais penser à notre animateur d'atelier d'écriture ; il veut toujours nous faire bouffer des insectes (il dit que c'est l'avenir culinaire de la France), je ne sais pas pourquoi... :D

    Certaines variétés de coprins sont comestibles.

    Par contre en effet c'est pas très ragoûtant ; coprin vient ethymologiquement de Kopros, grec pour "excrément", parce que ça pousse sur les fientes de bébêtes...

    Mais ça prouve que rien ne se perd, rien ne se créé et tout se transforme, hein... ;)

    RépondreSupprimer

Tous les commentaires sont les bienvenus !

Mais Google m'a fourni un widget qui envoie les commentaires anonymes des nuisibles directement dans le dossier SPAM de mon employeur pour analyse. Je ne les reçois plus dans ma boite mail et je ne peux plus les lire. Ne soyez pas donc surpris si je n'y répond pas.

Comments are welcome !!!

But Google has provided me a widget that sends anonymous comments from armfull persons directly in a SPAM folder of my employer for analysis. I do not get them in my inbox anymore, I cannot read them, so do not be surprise if I do not provide an answer to them.