mardi 11 décembre 2012

Quand on croise ma route deux fois en faute, ce n'est jamais très bon signe.

Ce matin, je reviens tranquillement de la boulangerie où je suis allée chercher du pain pour le petit déjeuner, quand j'entends un rugissement de moteur infernal. Je lève les yeux dans la direction du bruit, et j'ai alors la surprise de voir un énorme 4x4 range rover poussé à fond par son conducteur, en train de dévaler à toutes barzingues la rue du pont à st Gildas des Bois, doublant comme un taré en plein village avec des voiture en face... Le mec se croit clairement intouchable parce que qu'avec ce genre de tank, s'il a un accident, lui sera sauf, et la voiture en face explosée...

Je peste contre les trous de balle fous du volant, et maugréant quelque malédiction bien sentie dans ma barbe de sorcière (non, je n'ai pas d'origine portugaise), je rentre chez moi, très mécontente : la journée commence mal, avec ce chauffard pour me la gâcher...

Quand je vois des mecs comme ça rouler, je me demande toujours comment ils feront face à un piéton qui traverse... Un chien, il l'écraseront sans état d'âme, ils ne sont plus à un sanglier près, mais un gosse, une vieille dame sur le capot... Ca vaut le coup, pour aller plus vite et prouver de prendre le risque de faire de 2 à 5 ans minimum pour meurtre, avec un casier à vie ?!

Ce soir, je vais chercher une bricole au supermarché, et en revenant de course, sur quoi je ne tombe t'y pas, garé devant la boulangerie ?

Mon 4x4 du matin, dis-donc...

Range rover de couleur foncée, phares anti-brouillard monté sur une rampe sur le toit...

Le même, putain !

J'hallucine !

Le mec a oublié un truc auprès de la boulangère et il est rentré dans la boutique en laissant sa bête garé dans la rue Gabriel Deshayes... Je regarde le véhicule, pleine de suspicion : ce n'est quand même pas le même que ce matin, si ?!

Sur le siège passager, la baguette qu'il vient d'acheter, et un paquet de bonbon magic ball géante jaw breaker qu'il a acheté pour son gosse... Parce que ça se reproduit, en plus, les cons ?! A l'arrière, un siège bébé... Putain... Vous vous rendez compte de l'irresponsabilité du mec, père de famille, qui a le cran de doubler à 90 en plein village à 7h45 du matin, moins d'un quart d'heure avant que les premiers enfants se retrouvent lâchés dans les rues pour aller à l'école ? Il y a de sacrées bites, sur cette planète : pas étonnant que notre civilisation soit en pleine décadence...

Sciée, je relève mentalement le numéro d'immatriculation pour info. A ce moment là, le type sort du magasin et notant mon regard insistant, ose une plaisanterie :
- Il n'est pas à vendre...
Je le toise et je fais :
- Vu comment vous le conduisez, pas question que je l'achète ; il a sûrement un serrage qui guette.
- Pardon ?
Le type se redresse fier comme un paon. Il fait 1,85m eu juger, et dans les 90 kg... Vêtements de travail : pantalon multipoche gris, tâché : bâtiment... L'habitude de se la péter en impressionnant ses adversaires... Je le dévisage avec autant de mépris que possible et je fais un pas vers lui, l'air mauvaise :
- C'est vous que j'ai vu descendre la rue du pont ce matin à près de 90 km/heure, en doublant une file de voiture...
Le mec fait semblant de chercher dans sa mémoire. Et de rétorquer, avec un sourire satisfait et sûr de lui :
- Des 4x4 comme le mien, il y en a beaucoup vous savez...
Je le regarde droit dans les yeux, nullement impressionnée par sa pathétique tentative de petit fier à bras minable :
- Non. Il n'y en a pas beaucoup des comme ça, et ce matin, c'était le vôtre.
Il hésite sans son cerveau de cro-magon : ça se tape, une femme d'un mètre cinquante, devant la vitrine d'un boulanger ? Il finit par lâcher l'affaire et remonte dans son véhicule, ronchonnant que de toutes façons je suis folle et je ne peux rien prouver... Il demarre, et fait rugir le moteur. A cet instant et au son que le moteur fait, je sais que c'est le même véhicule.

Je ne retiens pas les mots de pouvoir je lui hurle dessus. Les trous du cul de ce genre, ça mérite une leçon : j'espère que c'est un camion qui la lui donnera (parce qu'un 4x4, face à un camion, ben ce sera pour sa pomme, à cet empaffé de merde). Qu'il s'encastre sous un semi-remorque, cet ignoble merdeux.

En tous les cas, si vous croisez un 4x4 land rover immatriculé :

BP 345 EK

Vous savez que le type à l'intérieur est un grosse tafiole de chauffard pourri, un gros lâche qui a hésité à m'en retourner une, qui a le culot de mentir comme un arracheur de dents quand il est confronté à ses fautes et à qui le permis devrait être retiré sur le champ avec interdiction de le repasser pour au moins cinq ans.

Parce qu'en voilà un à qui la marche à pied apprendrait sûrement le respect de la vie.

6 commentaires:

  1. T'as bien fait Tsuki !!!!
    je suis à 200% d'accord avec toi !
    Bises !

    RépondreSupprimer
  2. :-(

    Je vous lis sur l'autre blog: je suis sur Facebook si jamais, avec mon vrai nom... :-) quelques statuts sont public. Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu ; c'est bien parce que j'ai trouvé vous concernant m'a rassurée que je vous ai accepté comme "follower" sur mes blogs.

      Supprimer
  3. J'aime pas les cons, j'aime pas ce genre de con... Merci Tsuki, vengeuse pas masquée !

    RépondreSupprimer
  4. On appelle ça, des cons à roulettes !
    Belle journée.

    Roger

    RépondreSupprimer

Tous les commentaires sont les bienvenus !

Mais Google m'a fourni un widget qui envoie les commentaires anonymes des nuisibles directement dans le dossier SPAM de mon employeur pour analyse. Je ne les reçois plus dans ma boite mail et je ne peux plus les lire. Ne soyez pas donc surpris si je n'y répond pas.

Comments are welcome !!!

But Google has provided me a widget that sends anonymous comments from armfull persons directly in a SPAM folder of my employer for analysis. I do not get them in my inbox anymore, I cannot read them, so do not be surprise if I do not provide an answer to them.